YOOtheme
Histoire du Karaté Convertir en PDF Version imprimable Suggrer par mail
crit par Administrator   
11-09-2007
Index de l'article
Histoire du Karaté
Ginchin Funakoshi
Tora No Maki
Le Niju Kun
Le Dojo Kun
Les Samourais
Le code du Samourai
Le Katana

 

 

 

Shomen Gichin Funakoshi  (1868-1957).

“Le karate-dō est une philosophie, une attitude devant,

et un regard sur la vie et le monde…”

                          

     Sur le mur des dojos, au Japon, est affiché un ensemble de principes, intitulé Dojo Kun, qui provient d'un maître de karaté d'Okinawa connu sous le nom de Karate Sakugawa (1733-1815). 

 

AFFICHAGE DU  DOJO KUN

 

 
 

       Le lieu d'entraînement appelé dojo se décompose en deux idéogrammes do et jo, le premier signifiant la voie, et le second représente l'endroit. Le dojo est donc le lieu où l'on recherche la voie. Il est associé à un code d'éthique appelé le Dojo Kun qui précise les valeurs nécessaires pour l'entraînement au karaté-do.

        La conduite des karatékas, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur du dojo, est gérée par ce code.

       Signe, ou marque, de l'école, on le récite à la fin de chaque cours pour rappeler au pratiquant que ce n'est pas parce que le cours est terminé qu'il faut relâcher son ESPRIT.

 

HITOTSU! Jinkaku kansei ni tsumomuru koto

Travaille pour perfectionner ton caractère

HITOTSU! Makoto no michi o mamoru koto

Ait de la fidélité en cherchant la vraie voie

HITOTSU! Doryoku no seishin o yashinau koto

Cultive un esprit d'effort et de persévérance

HITOTSU! Reigi o omonzuru koto

Agit toujours avec bonnes manières

HITOTSU! Kekki no yu o imashimuru koto

Retient le comportement violent et incontrôlé

 
Dernire mise jour : ( 18-01-2008 )